Youth Initiative for Land in Africa organise la Conférence internationale sur la gouvernance foncière sensible aux jeunes en Afrique (CIGOFA)

L’Organisation des Nations Unies, la Banque mondiale, l’Union européenne, l’Agence française de développement, l’Union africaine, et plusieurs autres organisations internationales et régionales, à travers des politiques, livrent de nos jours un combat acharné contre le sous-développement dans certains pays du monde, en l’occurrence ceux d’Afrique. Nous nous approchons à grands pas de l’horizon de l’Agenda des Nations Unies pour l’atteinte des objectifs de développement durables (ODD-Agenda 2030). Et, malgré les nombreux efforts d’ailleurs salutaires des uns et des autres, les satisfactions obtenues restent minimes face aux défis en attente, et ce, surtout en Afrique.

Comment donc prêter un coup de main aux différentes initiatives en la matière en suscitant l’implication de la couche la plus valide et la plus apte de la population africaine dans le processus de développement de l’Afrique ? C’est la réflexion à cette question qui a poussé les jeunes de YILAA à initier une conférence statutaire appelée Conférence internationale sur la gouvernance foncière au profit des jeunes en Afrique (CIGOFA).

CIGOFA
CIGOFA 2021 au Bénin
Youth Initiative for Land in Africa - @Youth_Yilaa - organise avec ses partenaires la Conférence internationale sur la gouvernance foncière sensible aux jeunes en Afrique (CIGOFA). Cliquez pour tweeter

Près de cinq cent personnes à travers l’Afrique ont participé à cette conférence en 2021. Certains points focaux et membres de YILAA ont pu se déplacer au Bénin pour y participer en présentiel. Les pays représentés sont le Bénin, le Sénégal, le Burkina-Faso, le Kenya, le Nigéria.  Etaient également présents à l’événement les représentants du Gouvernement du Bénin, venus du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, du Ministère du plan et du développement et de l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et du Ministère de la Justice représenté par le Centre de Promotion de la Société Civile.

Par ailleurs, plusieurs autres points focaux et membres de YILAA, les partenaires de YILAA ainsi que tous les autres intervenants invités pour l’occasion, et qui n’ont pas pu se déplacer, ont également pris part aux échanges via zoom. Les discussions étaient traduites au fur et à mesure, à la fois en français (pour les francophones), en anglais (pour les anglophones), et en arabe (pour ceux qui parlent arabe), aucun participant à la CIGOFA 2021 n’a eu du mal quant à suivre les autres ou s’adresser à eux. Tous ces jeunes, ces hommes, ces femmes à travers le monde, se sont réunis pour l’occasion autour du thème : Pourquoi la gouvernance foncière des jeunes est essentielle pour lutter contre le changement climatique et l’injustice économique ?

La conférence s’est déroulée sur quatre jours, ce qui a laissé le temps d’aborder différents aspects et dimensions du thème afin d’apporter le plus d’éclaircissement possible sur la question. En effet, ce grand thème a été décliné en quatre sous-thèmes, à raison d’un par journée d’échanges, à savoir :

  • Les liens institutionnels relatifs à la jeunesse, la gouvernance foncière, le changement climatique et l’adaptation ;
  • Quel est le rôle des autorités traditionnelles dans les pratiques foncières des jeunes et le changement climatique ?
  • Droits fonciers des femmes rurales, changement climatique et formations ;
  • Jeunesse et opportunités foncières.

Ces sous-thèmes sont à leur tour déclinés en sujets de communication en fonction desquels sont organisées les interventions.

La CIGOFA 2021 n’était pas une suite de présentations ; c’était un rendez-vous d’échanges interactif, entre les jeunes, les autorités étatiques, les autorités traditionnelles, les experts et techniciens, que ce soit du droit foncier, des jeunes ou dans du domaine de l’agriculture. Vous pouvez télécharger le rapport de la CIGOFA 2021 sur ce lien.

Youth Initiative for land in Africa (YILAA) et ses partenaires travaillent activement à l’organisation de la troisième conférence internationale sur la gouvernance foncière au profit des jeunes (CIGOFA 3). La Conférence se tiendra du 12 au 15 octobre 2022 à Dakar, au Sénégal, sur le thème : L’accès des jeunes à la terre pour la paix et la sécurité en Afrique. La réunion se déroulera dans un format hybride. 

Dans ce cadre, un appel est lancé par l’organisation pour  recueillir les intérêts des panélistes. Vous pouvez confirmer votre participation en remplissant le formulaire de panéliste. Nous rappelons que la date limite pour cet appel est le 30 juin 2022.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d’informations, et pour en savoir plus sur YILAA.

Merci d’avoir lu cette opportunité jusqu’à la fin.  Crystal Agro Business reste disponible pour vous accompagner en cas de besoin dans vos projets/programmes dans le secteur agricole, pour des Consultations et accompagnements sur mesure…

Si vous avez lu jusqu’à la fin, qu’en pensez-vous ? Partagez-nous votre avis en commentaires.

Pour rester au courant de nos actualités, il suffit de vous abonner à notre newsletter.

Crystal Agro Business
Crystal Agro Business

Crystal Agro Business est une entreprise qui accompagne les fermes agricoles dans leur gestion ainsi que les start-ups pour l’amorçage de leurs activités en appuyant surtout les dynamiques de levée de fonds pour les entrepreneurs agricoles. Nous sommes spécialisés sur les chaines de valeur agricoles, de la Ferme à l’Assiette.

Publications: 17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.